Louis-Jean Cormier

Louis-Jean Cormier

Deux ans de repos pandémie
Deux ans de sans voyages
Deux ans pour m’inspirer et deux albums plus tard
Deux ans pour écrire à reporter des spectacles
Deux ans qu’on ne s’est pas vu en vrai, dans une salle comble
Deux heures pour se revoir enfin
Deux heures pour te chanter du nouveau et du un peu moins nouveau
Deux heures pour revisiter le passé
Deux heures pour reprendre où l’on s’était laissé
J’ai vraiment VRAIMENT hâte de te retrouver